Grand maître de cérémonie

Résumé du Rp de El Poco Loco

El Poco Loco.....
Un vide ou une absence, tel le néant il passe; de taille indéfinie il est l'ombre qui suit son maître, juste un regard creux, perdu dans la vue d'immensité que lui seul peut voir.
Seul un petit sourir dément apparait de temps en temps suivit de grand éclat de rire qui semblent prouver qu'il existe réelement sur ce plan matériel.


Aprés des début difficile , il est....

Fruit pathétique de l'union Orgasmique
entre une ou plusieurs Déités,
anachronisme spatio-temporel prônant
l'auto-inceste entre lui-même,
résultante mathématique d'une équation anal-gébrique,
il fut conçu par des Dieux dans un coït
angulaire jouissant d'étoiles.
Il jaillit d'un accouchement clitoridien
aux centres des univers et
se dispersa dans les méandres du temps.
Aussi vite oublié qu'il avait été vomi,
il grandit le temps d'un fête.
Parmi les anges déchus et les démons repentis
il puisa sa vie.
Se nourrissant de supernova, il vagabonda
sur les courbe du temps.

Aprés sa venue sur se plan dimmensionnel, Poco découvrit l' Amour grace à une succube du nom de Soephixulae, déesse égarée dans un univers intemporel ou se retrouve les esprits tourmentés.

De cette union effemère naquis Crokelune...

Fille illégitime d'une entité innomable et d'une succube pervertie, elle fut mise en nourice dans un univers nommé Quies.

Elle y grandit dans l'espoir de revoir sa mère diparue pour un temps et son père inconnus parmis les mortels.

Père illégitime de Crokelune


Il surgira dans vos cauchemars pour
hanter vos nuits, il sera vérité sur un mur de
mensonge.

Il contredira vos sens, il sera blanc
ou noir, maudit ou bénit.

Il délavera les couleurs de vos espoirs
comme la pluie délave l'ennuis.

Il sera votre salut si vous l'écoutez,

Il sera là de nuit comme de jour, existence
futile, mais plus dérangeantes aussi.


Un peu Poco , un peu Loco, la folie habite en lui comme une seconde identité.
Mais est-ce folie ou illumination; il semble parler à lui même comme s'il parlait à un Dieu. Hérésie ou adoration, son destin semble lié à la démence d'une Entité Innomable.
Il bascule de la folie à la lucidité comme une marionnette dont les fils seraient mûts par des milliards de pensée absurdes.
Il fait la poule, il meurt, il vit , il aide , il soigne et fait souvent des actes insensés.

Et si la folie exposée n'était qu'un moyen ...

Quand il prône Destruction, quand il crie la Mort, quand il vomi des noms Maudits par l'éternité, quand il professe le temps hérétique et la destinée d'un monde voué à la perdition, n'est t'il pas visionnaire?