Porte-parole
du mouvement révolutionnaire
anti-royaliste


Résumé du Rp de Aidan de Beleri


Fils de Olias de Beleri et de Arwaen du pays vert, Aidan a vécu toute son enfance sur les Terres du Milieu où il a su au contact de son pére, seigneur humain, et de sa mére, elfe de la Lorien, allier harmonieusement adresse, intelligence et amour de la Vie. Suivant sa voie avec ses amis, il vécu une année à apprendre isolé du monde avec 2 compagnons, Holiam et Falaël, et ce afin de découvrir enfin ce que ressent un Homme en harmonie avec une nature tant protectrice que dangeureuse. Il vécut ainsi, de bataille en bataille, de vaisseau en vaisseau, sur mer ou dans les vastes forêt de la Terre du Milieu, Aidan crût tant en force qu'en sagesse et en respect.

Mais le jour de ses 28 ans, aprés une kyrielle d'aventures avec ses deux fidéles amis, un songe pris vit en son esprit, et malgré l'ivresse de la fête, il comprit parfaitement ce qui lui été raconté:
"Il fût un temps où le Mal s'était étendu sur la Terre du Milieu, et il fut vaincu, bien que toujours caché. Ce soir, le destin s'ouvre à toi, car en cette nuit, un passage vers un monde différent, en proie aux malheurs d'une fin qui semble proche, s'ouvre dans le cercle vert. A toi, Aidan de Beleri, de choisir ta voie."

Aprés en avoir longuement discuté avec ses amis, il décida d'emprunter ce passage, et promis à ses compagnons que jamais leur promesse d'un monde, quel qu'il soit, meilleur ne serait trahi.
Il est désormais un des rares originaires des Terres du Milieu à se trouver en le royaume de Goldmoon afin de venir au secours de Quies.

Mais après avoir vécu dans ce royaume, il ne pu se résoudre à supporter davantage le manque Liberté et la rage des injustices croissante libéra en ce preux Paladin des Terres du Milieu un esprit de rébellion qui lui était alors inconnu... Enfin son but précis était dévoilé! Rendre au peuple de Goldmoon sa liberté et renverser un pouvoir néfaste contre lequel il n'était désormais plus seul.

Ainsi devint Aidan de Beleri, fidéle révolutionnaire, et convaincu parmi les sceptiques, il use de ses discours pour réveiller le peuple et lui montrer la voie d'une vie plus belle et plus juste.